LOGO
"L'immobilier au MAROC pour les investisseurs ne présente pas de danger sous certaines conditions. Avoir en FRANCE un intermédiaire de confiance qui soit parfaitement au fait des dispositions du droit de la construction, des modes de transactions au MAROC et surtout qui ai par son expériance su sélectionner les intermédiaires sur et sérieux avec qui il ne peut être évité de passer. Ce sont les "vendeurs" de terrain ou immeubles existant, les notyaires, et les intermédiaires - C'est ici que réside toute la dificulté et que sont placés tous les pièges, - Ceci va du terrain vendu plusieurs fois avec la complicité du notaire, aux fuax intermédiaires qui sont les intermédiaires des intermédiaires et ce à l'infini. Le piège c'est de ne pas savoir qu'en droit marocain l'agent immobilier n'a pas le droit, comme en France à une commission en % du prix. La rémunération est FIXE quelque soit l'importance de la transaction. Disposition de la loi. Le PIRE c'est de s'adresser à un agent immobilier "origine France" qu'il soit au Maroc ou en France avec une antenne au Maroc. Eh oui dans la quasi totalité des cas vous devrez trouver "des liquidités" pour payer les "honoraires" ATTENTION "Pas vu, pas connu" mais pas forcément "pas pris" le Fisc Francais et Marocain est tres bien informe et échangent toutes les informations nominatives des investisseurs ADMINISTRATIVE MASTERY a tissé un reseau d'informateurs de notaires, d'avocats, qui vous permettrons de réaliser l'acquisition , de terrains a batir, d'ancien a renover, villas ou immeubles en périférie de grandes villes, comme en centre ville pour y resider pendant vos congés soit pour votre retraite, soit pour un placement avec revenus. Acquisition directe ou par société intermosé de droit Francais ou marocain. Obtention de prêt en france ou au maroc
[./index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]